09 50 58 40 57 alice@dailylive.co

Si vous essayez de prendre pied dans le monde numérique, la tâche peut sembler considérable. Heureusement, les progrès de la technologie facilitent la mise en ligne de votre magasin.

Mais même avec l’aide de la technologie, il y a beaucoup de choses à considérer avant de l’utiliser. En particulier, vous devez tenir compte de ces 5 règles de base pour exposer votre magasin traditionnel dans l’espace numérique.

1/ Choisissez judicieusement votre fournisseur de e-Commerce

Lorsque vous choisissez une plateforme de commerce électronique, il est important de vous poser quelques questions. De quels outils avez-vous besoin pour gérer votre entreprise ? Avez-vous besoin de certaines intégrations ?

Une plateforme de commerce électronique tout-en-un est idéale lorsque vous ne voulez pas payer pour des extras, mais vous pouvez avoir besoin d’intégrations très spécifiques pour fonctionner avec la technologie dont vous disposez déjà, comme un site Shopify. De plus, vous pouvez trouver des intégrations, comme Sezzle, pour augmenter la valeur moyenne des commandes de vos clients !

Une autre considération importante pour les magasins physiques est de savoir s’ils souhaitent ou non disposer d’une option de retrait en magasin (BOPIS). Lorsque vous étudiez les différentes plateformes, pensez aux outils dont vous avez besoin ou que vous utilisez déjà pour votre activité.

Trouvez une plateforme qui vous aidera à mener vos opérations en douceur tout au long de votre croissance et de votre expansion.

Il ne s’agit pas seulement de mettre votre entreprise sur pied et de s’assurer qu’elle fonctionne en ligne. Votre plateforme devrait vous aider à accroître vos revenus, puis à soutenir votre entreprise à mesure que la demande augmente. Si vos systèmes sont dépassés, vous allez passer plus de temps et d’argent sur la prochaine mise à jour, il est donc sage d’envisager cela le plus tôt possible.

Enfin, établissez votre présence en ligne avec une entreprise avant-gardiste en qui vous avez confiance. Si vous n’êtes pas doué pour la technologie, choisissez-en une qui dispose d’une équipe d’assistance clientèle sur laquelle vous pouvez toujours compter.

2/ Utiliser le marketing multicanal pour rejoindre les clients là où ils sont déjà

La vente au détail multicanal est la stratégie consistant à vendre sur plusieurs canaux tels que les sites web, les magasins de détail, les médias sociaux, les téléphones portables, etc. Lorsque vous êtes sur plusieurs canaux, il est facile d’atteindre vos clients où qu’ils se trouvent.

S’ils sont sur votre site web, ajoutez une bannière pour “rejoindre la conversation sur Facebook”. S’ils mettent une robe dans leur panier depuis votre site web, redirigez-les avec des publicités sur les médias sociaux pour accélérer le processus de paiement.

N’oubliez pas d’envoyer des SMS et des courriels lorsque de grandes ventes ou promotions sont en cours ! Vos clients fidèles apprécieront d’être tenus au courant. Pour l’acquisition de nouveaux clients, utilisez les services existants comme les publicités Facebook et Google.

Ce sont toutes d’excellentes tactiques pour rassembler les clients là où ils se trouvent et encourager certains comportements des clients, comme la fréquentation de votre magasin avec une vente annoncée sur votre site Web.

3/ Ne cessez jamais de communiquer avec vos clients

Cela devrait être une règle d’or. Passer au numérique ne devrait pas vous empêcher de communiquer avec votre clientèle comme vous le feriez dans votre magasin.

Les gens sont fidèles aux marques parce qu’ils ont un lien émotionnel avec elles. Communiquez avec vos clients, que ce soit par le biais des médias sociaux, de l’assistance à la clientèle ou d’une remise personnalisée (pour les anniversaires !). L’établissement de relations est essentiel pour toute entreprise. Les gens achètent à ceux en qui ils ont confiance !

4/ Rendre l’expérience de shopping aussi facile que possible

Les marques d’aujourd’hui savent qu’elles doivent offrir une expérience de shopping transparente sur tous les canaux.

Heureusement, les technologies ont ouvert la voie à des achats plus rapides, plus faciles et plus pratiques. Elle a non seulement optimisé le check out, mais elle permet également une plus grande vitesse et une personnalisation.

Les technologies peuvent vous aider à rationaliser ces processus afin que vous puissiez garder une expérience fluide pour vous et vos clients.

5/ Protégez votre marque avec plusieurs façons d’acheter

Ça me rend nerveux quand j’entends : « Je ne vends que sur Facebook » ou « Je ne vends que sur mon site Web ». Si vous consacrez tous vos efforts et vos ressources à la vente sur un seul canal, vous risquez un échec catastrophique.

Les algorithmes des réseaux sociaux peuvent changer et empêcher vos clients de voir les nouveaux messages. Les sites web peuvent tomber en panne. Les ventes réelles peuvent diminuer. Ne comptez pas sur un seul canal pour réaliser toutes vos ventes. Intégrez des moyens d’acheter à partir d’applications mobiles, de réseaux sociaux, de sites web et même en personne. Avec plusieurs canaux de vente, vous disposez toujours d’une solution de secours, quoi qu’il arrive.

Conclusion

Les détaillants qui réussissent comprennent la nécessité de mettre leurs magasins physiques en ligne. Il existe plus d’opportunités que jamais de développer la notoriété de la marque, d’augmenter les revenus et d’améliorer l’expérience client.

Cependant, ce n’est pas sans une réflexion approfondie qu’une plateforme de commerce électronique peut répondre à leurs besoins. Il faut pour cela qu’elles comprennent l’importance de rester en contact avec leurs clients, car la vente au détail multicanal s’inscrit dans cette optique. Il faut également s’assurer qu’ils protègent leur marque en répartissant leurs efforts et leurs ressources sur d’autres canaux.

banniere-shoppablelive-vente-direct-facebook
Ebook-guide-live-shopping-facebook

[EBOOK] Téléchargez le Guide du Vidéo Live Shopping

Recevez le guide gratuitement dans votre boite email.

Merci de vérifier votre boite e-mail (courrier indésirable ou spam eventuellement)